Ball

News Release

La nouvelle série Effet Dynamark® de Ball Packaging Europe va encore plus loin dans la personnalisation du produit

Download the news release PDF

Technologie d'impression personnalisée : une solution qui redéfinit les règles du jeu et qui permet une palette de décors dynamiques s'appuyant sur les objectifs promotionnels de la marque –

ZURICH, 17 juin 2015 /PRNewswire/ -- La dernière avancée en matière de design de canettes est désormais synonyme de la technologie d'impression de pointe récemment dévoilée par Ball : l'Effet Dynamark®. En répondant à la grande tendance de l'individualisation du produit, cette « science métallique » révolutionnaire transforme désormais des canettes produites en masse en créations personnalisées. Capable de produire jusqu'à 24 éléments graphiques différents en un seul cycle de production, l'Effet Dynamark® fait ses débuts sous trois formes variables. La série originale, Effet Dynamark® 1.0, a été lancée par Ball en 2013 et a montré à quel point il pouvait être facile de réaliser une personnalisation de la production en masse. Désormais, en 2015, et juste à temps pour l'été, Ball lance les dernières améliorations de la série, 2.0 et 3.0, chacune conçue pour ajouter encore plus de valeur aux objectifs promotionnels de nombreuses marques de boissons.

Découvrez le communiqué de presse multimédia interactif ici : http://www.multivu.com/players/English/7074651-ball-packaging-europe-dynamark-effect

Promotions spéciales, rapidement et facilement
« En développant l'Effet Dynamark®, nous avons saisi deux opportunités importantes sur le marché : la tendance à une personnalisation des produits de masse, et le besoin d'adapter les décors à des événements intervenant à un moment précis, comme des festivals de musique et des compétitions sportives, déclare Antti Laakkonen, Business Manager (Product) chez Ball Packaging Europe. Avec l'Effet Dynamark®, nous aidons les clients à augmenter l'attrait de leur produit au rayon, et à favoriser la fidélité du consommateur grâce à un procédé personnalisable et rentable pour tous les formats de canettes en acier et en aluminium ».

Ces types de canettes en éditions limitées sont relativement nouveaux sur le marché des boissons. En 2013, le lancement de l'Effet Dynamark® 1.0 a établi une nouvelle référence en termes d'impression personnalisée, en commençant comme élément de la promotion « Share a Coke » acclamée dans le monde entier. À la place de l'emblématique logo Coca-Cola, ces canettes présentaient des messages simples, monochromes, sur le revêtement métallique/blanc de la canette. En remplaçant le logo, l'Effet Dynamark® 1.0 a permis à Coca-Cola de se « dé-marquer » et aux consommateurs de devenir véritablement propriétaire d'une canette et ma��tre de leur expérience de consommation dans son ensemble. Cette action a fait de Coca-Cola un héros du marketing et elle a transformé les canettes en objets de collection très convoités.

Une solution pour les petits détails
Loin de se reposer sur ses lauriers, Ball s'est immédiatement mis au travail pour développer cette technologie phare. Coca-Cola (Light) et la brasserie Paulaner, basée à Munich, ont utilisé la génération suivante, l'Effet Dynamark® 2.0, avec grand succès. Le premier lot de production d'une série de canettes de bières de 50 centilitres en édition limitée mettait à l'honneur le célèbre club de football du Bayern Munich. Les canettes rouges et bleues, aux couleurs de l'équipe du club, arborent les portraits de 12 joueurs sur 12 canettes différentes et extrêmement vives. Avec l'Effet Dynamark® 2.0, Ball peut reproduire des lettres en grand format, des images et des signatures simples, dans une couleur identique ou différente de la couleur de base de la canette. En permettant l'impression de détails plus fins, le 2.0 offre aux clients une plus grande souplesse de conception. « Cela signifie que des lignes fines, telles qu'une ombre ou un cheveu, peuvent être incluses dans les décors pour un rendu et une sensation extrêmement réalistes », ajoute Antti Laakkonen. Disponibles depuis la mi-mars dans les magasins d'alimentation et les boutiques de boissons participants, ces séduisantes boîtes ont eu un grand succès auprès des fans de football.

Un hommage au rock & roll
La brasserie Karlsberg a également perçu toute la valeur que pouvait offrir cette technologie, et elle a lancé au mois d'avril une canette en édition spéciale en l'honneur du groupe de rock AC/DC en utilisant l'Effet Dynamark® 2.0. Pour rendre hommage à ces légendes vivantes du rock ainsi qu'à leurs fans, la brasserie allemande a sorti une série de huit canettes de bière de 568 millilitres pour la tournée mondiale « Rock or Bust » du groupe. Chaque boîte présente un arrière-plan d'un noir puissant, ainsi que la date et l'une des huit villes allemandes que le combo australien doit venir déchaîner entre mai et juillet 2015. Le logo du groupe apparaît en couleurs éclatantes, pour souligner l'énergie qu'AC/DC va libérer sur scène et pour mettre les fans dans l'ambiance d'un moment musical spectaculaire.

Ball propose également une option de design totalement nouvelle au sein de la famille Effet Dynamark® : le 3.0. Tandis que le 2.0 permet déjà un très grand degré de réalisme, le 3.0 va encore plus loin avec l'impression variable d'images bicolores en haute résolution, d'une qualité quasiment photographique. « La technologie, qui sera prête pour le marché cet été, dépassera les anciennes attentes en termes d'impression personnalisée. Elle répond sans difficulté à la demande croissante de décors de canettes allant au-delà de simples textes et images », résume Antti Laakkonen. « Avec le 3.0 désormais disponible, nous sommes impatients de fournir à nos clients l'éventail complet des possibilités promotionnelles réalisables avec cette dernière version ».

Ce que nous sommes est dans tout ce que nous faisons.

À propos de Ball Corporation
Ball Corporation fournit des solutions d'emballage innovantes et durables destinées aux clients des secteurs de la boisson, de l'alimentation et des produits ménagers, ainsi que des produits aérospatiaux et d'autres technologies et services principalement destinés au gouvernement américain. Ball Corporation et ses filiales emploient 14.500 personnes dans le monde et elles ont réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de 8,6 milliards de dollars. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.ball.com, ou rejoignez-nous sur Facebook ou Twitter.

Déclarations prospectives
Le présent communiqué de presse contient des « déclarations prospectives » concernant les événements et performances financières futurs. Ces déclarations prospectives peuvent être identifiées par les termes « s'attendre à », « anticiper »,  « estimer », ainsi que par d'autres expressions similaires.  Ces déclarations prospectives sont soumises à un certain nombre de risques et incertitudes qui peuvent impliquer que les résultats effectifs réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés ou induits.  La société ne s'engage nullement à mettre à jour publiquement ou à revoir ces déclarations prospectives à la lumière d'informations nouvelles ou d'événements futurs. Les principaux risques et incertitudes sont énumérés dans les documents déposés auprès de la SEC (Securities and Exchange Commission), qui incluent le document 99.2 sur formulaire 10-K et qui sont disponibles sur notre site internet et sur le site www.sec.gov. Parmi les facteurs susceptibles d'affecter les segments de notre division « emballage » figurent : les fluctuations des préférences et de la demande pour nos produits, la disponibilité et le coût des matières premières, les emballages concurrentiels,  les prix et les substitutions, les changements climatiques et météorologiques, les rendements agricoles, l'activité concurrentielle, l'échec à réaliser des améliorations de la productivité ou des réductions de coûts, le dépôt obligatoire ou toute loi restrictive concernant le secteur de l'emballage, les modifications liées aux principaux contrats clients ou fournisseurs ou la perte d'un client ou fournisseur majeur, ainsi que les fluctuations des taux de change ou d'imposition. Parmi les facteurs susceptibles d'affecter les segments de notre division « aérospatiale » figurent : les financements, autorisations, disponibilités et rendements des contrats publics et commerciaux, ainsi que les retards, prorogations et incertitudes techniques affectant les contrats du segment. Les facteurs susceptibles d'affecter la société dans son ensemble incluent les facteurs énumérés ci-dessus, ainsi que : les changements survenant au niveau de la direction, le succès ou non des acquisitions, l'intégration des activités récemment acquises, les mesures réglementaires ou lois dans le domaine de l'imposition, de l'environnement, de la santé et de la sécurité au travail, notamment de la FDA américaine et toute mesure affectant les produits conditionnés dans nos contenants ou les substances ou produits chimiques utilisés dans les matières premières ou dans le processus de fabrication, les développements et innovations technologiques, les pertes de valeur du goodwill, les litiges, les grèves, les modifications du coût de la main-d'œuvre, les taux de rendement projetés et  servis des actifs des régimes de retraite déterminés par la société, les modifications apportées aux retraites, les incertitudes planant sur le budget et le plafond d'endettement du gouvernement américain, la réduction des liquidités, la capacité à mettre en œuvre les initiatives chiffrées et les taux d'intérêt affectant notre dette.